Notre production

 

Le semis

1.semisIl faut de 4 à 6 mois pour produire une carotte, tout dépend de la saison! On distingue trois périodes de semis. Les semis d’automne fourniront, en carottes primeur, les étals dès le mois de mai. Les semis de printemps donneront les carottes de saison (août à décembre) et enfin, ceux du début de l’été permettront de colorer nos potages jusqu’à la fin de l’hiver.

 

 

 

 

 

La conduite de la culture

2.irrigationCe sont avant tout la typicité des sols, les techniques culturales (préparation du sol et technique de semis)  et la sélection de variétés spécifiques qui confèrent aux carottes de nos producteurs, leurs couleurs, leurs formes et leurs goûts doux et délicats. L’agriculteur, appuyé par des outils performants (sondes d’irrigation,  logiciels de guidage,…) et des équipes techniques, met en place ses programmes d’irrigation, de fertilisation et de protection intégrée de la culture pour permettre une croissance harmonieuse des carottes au champ.

 

 

 

 

La récolte

4.récolteLa culture de carotte est globalement assez mécanisée, du semis à la récolte. Les carottes primeurs ainsi que les carottes de saison sont récoltées à maturité. Elles sont extraites du sol par les fanes puis transportées vers les stations de conditionnement. Les carottes d’hiver, cultivées dans des zones peu soumises aux risques de gel, sont ramassées de décembre à avril. Spécificité française: les carottes d’hiver sont conservées naturellement au champ et non dans des chambres froides. Elles sont labourées, butées ou paillées à la fin de l’automne pour être directement conservées en terre dans les parcelles où le producteur viendra les ramasser petit à petit tout au long de l’hiver.

 

 

 

Lavage-Triage-Calibrage

5.station-lavagDès la sortie de terre, les carottes fraiches sont apportées aux centres de conditionnement afin d’être lavées, triées et calibrées. Celles qui ne trouveront pas leur place dans les rayons, pour des raisons de calibrage ou d’aspect par exemple, sont orientées vers d’autres circuits de valorisation (industrie agro alimentaire notamment).

 

 

 

 

 

Conservation et conditionnement

6.station-tri-Une fois triées et calibrées, les carottes sont refroidies par la technique d’hydrocooling (refroidissement avec une eau à 0°C). Enfin, elles sont conditionnées en sachets, en caisses… puis expédiées pour se retrouver rapidement dans les points de vente.

 

 

 

 

 

 

Labo-contrôles

3. labo-controleDu semis à l’expédition, des contrôles sont mis en place par les producteurs de carottes. Dans les parcelles, le but est de piloter la culture afin d’obtenir un produit sain et aux qualités gustatives attendues, dans le respect de l’environnement. De plus, la majorité des centres de conditionnement fait l’objet de certifications officielles (ISO 9001, 14001, GLOBALGAP…). Ces cahiers des charges montrent l’engagement des producteurs de carotte pour la durabilité de cette culture et le respect du consommateur.